Pierre Lion (1915 - 1978)

Dernier de la lignée de la famille Lion, Pierre, fils de d'Eugène et petit fils d'Armand (Amand) travailla durant près de 50 ans au service de la terre.

C'est donc tout naturellement qu'il fit son apprentissage auprès de son père et reprit en compagnie de sa soeur l'atelier familial en 1945 à son retour de captivité en Allemagne. En effet, comme beaucoup de ses compatriotes, Pierre passa de longues années loin de sa famille et de sa Puisaye natale.

Il travaillait seul, mais aussi avec sa soeur Thérèse Dionne qui l'a secondé avec constance. A ses débuts, il cuisait dans l'ancien four à bois ; puis il acheta dans les années 60 un four à gaz ; duquel sortait une collection de vaisselle ainsi que de fort belles pièces dont ses fameux coqs réalisés à partir d'éléments tournés et modelés. Réalisations qui ont fait le succès de la maison. Sans oublier ses recherches d'émaux, dont son légendaire rouge de cuivre qui parfois avec bonheur virait au bordeaux. Son père Eugène avait lui aussi sorti de somptueux « rouge ». Mais, la production de vaisselle (assiettes, plats, bols, soupières, pichets, cafetières et tasses) restait son activité principale ; mise au point dans les années 60, elle se poursuivit jusqu'à la fermeture de la poterie en 1978.

D'un aspect rustique, cette collection fit le bonheur d'une société qui à l'époque recherchait (déjà) le côté « fait main ». Un émail blanc satiné, un tournage où les traces des doigts sont volontairement apparentes concourent au côté authentique de l'objet fini.

Le potier, d'un naturel bienveillant, pas avare de son savoir, n'hésite pas à accueillir au sein de son atelier de nombreux stagiaires de tous pays. Et, ainsi, contribua au rayonnement de la poterie amandinoise.

Un exemple révélateur : C'est lui qui tournera et cuira les premières pièces culinaires de Jeanne Pierlot (née Boutet de Montvel).

Texte B. Nesly, d'après "Des métiers et des hommes au village" de Bernard Henry Ed. Seuil ; articles d'Yves Mary - Régional de Cosne du 20/7/1975 et de M. Bernot 1969 ; photos coll. particulière. Toute représentation ou reproduction interdite sans autorisation de l’'auteur.